Thermorégulation et performance

Les premières couches : pas seulement pour la saison froide !

Il pourrait sembler absurde de porter une première couche par temps chaud, mais ce n’est pas un hasard si de plus en plus de cyclistes les adoptent pour affronter la chaleur. En effet, un nombre croissant de recherches montre qu’il est même préférable de porter une première couche adaptée. Comme l’a récemment démontré une étude de l’université du Colorado, porter une première couche est la meilleure chose à faire lorsque les températures grimpent.

La recherche révolutionne l’utilisation des premières couches

La recherche en question a porté sur notre technologie 37.5® : une matière technique révolutionnaire qui permet de garder une température corporelle parfaitement stable. En comparaison avec un maillot de corps régulateur d’humidité classique et une veste refroidissante, la première couche 37.5® :

  • prolonge le pic de performance de l’athlète de 26 % ;
  • réduit la température corporelle aussi efficacement qu’une veste refroidissante à circulation d’eau ;
  • améliore le rendement (l’athlète utilise donc moins d’énergie pour des performances égales) ;
  • ralentit le réchauffement interne du corps.

Une température maîtrisée pour des performances améliorées

Les performances du corps humain sont maximales lorsque sa température interne est de 37,5 °C. La pratique d’un sport d’endurance par temps chaud entraîne une élévation de votre température corporelle, obligeant votre corps à se concentrer sur l’évacuation de déchets métaboliques et non sur la production d’énergie pour vos muscles. En plus d’affecter votre puissance et votre endurance, cela peut avoir des effets extrêmement néfastes sur votre santé.

Les dangers de l'hyperthermie

« À l’occasion d’un effort intense par temps chaud, le système cardiovasculaire n’est pas en mesure d’irriguer suffisamment la peau pour permettre un refroidissement efficace du corps tout en maintenant l’effort musculaire » explique le professeur Douglas J. Casa de l’université du Connecticut.
« Le maintien de la pression sanguine finit par l’emporter sur l’irrigation de la peau, qui assure le refroidissement du corps, et sur l’irrigation des muscles. Ceci accélère l’accumulation de chaleur et réduit l’efficacité du métabolisme. À terme, cela peut entraîner un phénomène d’hyperthermie, notamment chez les individus qui fournissent des efforts physiques extrêmes, comme les soldats et les athlètes. »

Gestion de l’énergie

Les recherches montrent qu’il y a d’autres avantages à réguler sa température corporelle. En maintenant votre corps à une température optimale, vous pouvez prolonger vos performances, augmenter votre capacité anaérobie lactique ainsi que le rendement de vos muscles, et par conséquent fournir le même effort en utilisant moins d’énergie.

Comment fonctionne la technologie 37.5®

Notre textile 37.5® réduit votre température corporelle comme le ferait de l’eau froide qui circulerait autour de vous. Il est constitué de particules micro-poreuses emprisonnées dans les fibres qui remplissent trois rôles clé : absorber la transpiration, la chaleur et les infrarouges.

Un système de refroidissement naturel optimisé

Votre corps dispose déjà d’un système de thermorégulation exceptionnel. L’évaporation de la transpiration qui s’accumule sur votre peau refroidit votre corps pendant l’effort. En effet, chaque gramme de transpiration évaporé dissipe 580 calories de chaleur accumulée. Mais cette vapeur doit pouvoir traverser vos vêtements, vos chaussures ou vos gants, sans quoi elle crée un microclimat humide très désagréable.

À la différence des autres textiles, qui absorbent la transpiration et la diffusent simplement sur une plus grande surface, le 37.5® évacue la transpiration de votre peau jusqu’à la surface externe du vêtement. Ce phénomène est encore plus remarquable quand vous superposez les textiles 37.5® : les couches inférieures restent sèches alors que la couche supérieure devient humide au toucher.

Fig. 1 : Les propriétés d’évacuation exceptionnelles du 37.5® modifient radicalement le microclimat autour de votre corps

 

Cette incroyable capacité à évacuer l’humidité vous permet de sécher plus vite et de conserver votre corps à une température optimale pendant plus longtemps. De plus, les particules 37.5® étant emprisonnées dans les fibres du tissu, elles gardent toutes leurs propriétés, lavage après lavage.

Des premières couches faites pour les cyclistes

Bien entendu, nos premières couches sont conçues pour répondre aux besoins spécifiques des cyclistes. Elles sont construites pour être aussi confortables et aussi utiles que possible sur le vélo, et pour s’ajuster parfaitement sous votre maillot. Avec seulement 85 g par mètre carré, elles sont également ultra légères.

Fig. 2 : Une technologie textile inédite qui vous changera la vie

 

La conception à manches montées sans couture élimine tout tissu superflu et évite les irritations. La coupe plus longue et arrondie à l’arrière couvre vos lombaires en posture de pilotage agressive et une douce bande en silicone maintient la première couche bien en place sous votre maillot.

Les avantages de nos premières couches dans les conditions les plus extrêmes sont vantés par beaucoup de coureurs. Découvrez notre collection et voyez la différence par vous-même.